Éditions Vérone, maison d'édition
           

Avis de Bertrand LEPETIT sur les Éditions Vérone

Journal d'un confiné

Je voudrais exprimer ici ma gratitude et mes remerciements aux éditions Vérone.
Gratitude pour m’avoir permis de publier le « Journal d’un confiné » et remerciements aux différents départements pour m’avoir accompagné étroitement au cours du processus de fabrication Cinq maisons d’éditions m’ont proposé un contrat mais j’ai opté pour les éditions Vérone en raison de la forme de la proposition de Madame Weinsberg qui a joint au contrat un petit mot chaleureux et personnalisé. Lors des échanges téléphoniques que nous avons eus, Madame Weinsberg s’est montrée à l’écoute, réactive et a toujours su répondre à mes interrogations, en prodiguant des conseils pertinents. J’ai également apprécié la franchise de nos échanges, cordiaux, et empreints de respect mutuel.
Le service « Fabrication » a su, lui aussi, en la personne de Madame Sybille Viandier, répondre à mes attentes par sa réactivité et la pertinence de ses conseils. J’ajoute que j’ai grandement apprécié le respect des délais fixés et la fluidité des échanges.
Quant au service « Communication », que j’ai parfois harcelé par mes nombreuses interrogations, il s’est lui aussi montré réactif et efficace. A l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes encore dans la phase promotionnelle mais nul doute que Madame El Kolli saura élargir le lectorat et faire connaître l’ouvrage auprès des professionnels.
Merci donc à ces trois personnes qui m’ont fait découvrir les arcanes et la magie de la fabrication d’un ouvrage.