Éditions Vérone, maison d'édition
     

Vous souhaitez écrire et publier un livre ? Et, comme vous avez lu notre article sur l'importance de l'orthographe « Quelle orthographe sera la bonne ? », vous vous rappelez qu'il évoquait la ponctuation. Les signes de ponctuation sont d'une grande importance pour garder votre lectorat vivant ! Trop de virgules le font sans doute hyper-ventiler mais, combiné à un vocabulaire approprié, cela fait monter le cardio : judicieux dans un thriller, non ? N'oubliez pas que la ponctuation donne du rythme et un ton à votre récit. Poésie mise à part puisqu'elle autorise toutes les libertés, les styles d'écriture s'appuient sur la ponctuation pour donner du sens au texte. Je prépare le repas des enfants peut se transformer en : interrogation : « Je prépare le repas des enfants ? » constat : « Je prépare le repas des enfants. » cannibalisme : « Je prépare le repas : des enfants ! » La sobriété reste un classique Alléger la ponctuation est la tendance : on ne croise plus beaucoup de guillemets dans les dialogues et les phrases courtes sont privilégiées. Les points-virgules deviennent une étonnante réminiscence du siècle dernier, sauf à servir dans les énumérations. […]

« Pour les citoyens d'Ankh-Morpork, l'orthographe était pour ainsi dire en sus. Ils y croyaient comme ils croyaient à la ponctuation : peu importait où on la plaçait du moment qu'elle était là. » T. Pratchett, La Vérité, éd. L'Atalante 2005 Le casse-tête de l'accord du participe passé vous énerve ? La grammaire et la conjugaison expliquée par Mme Pivertuy en CM2 (elle était pourtant gentille, mais bon…) vous ont particulièrement ennuyé ? La réforme de l'orthographe vous perturbe et vous ne savez plus à quel accent vous fier ? Des relecteurs à la rescousse ! Pas de panique ! Comme les citoyens d'Ankh-Morpork, si vous avez envie d'écrire, écrivez ! Lancez-vous ! Il sera toujours temps de vous relire, puis de vous relire, de vous relire encore et, enfin, de vous faire relire ! Dans toutes les maisons d'édition, un manuscrit passe sous les yeux exercés d'au moins deux personnes : l'éditeur et le correcteur. Si ça peut vous rassurer, on ajoutera le comité de lecture, le secrétaire de rédaction, le préparateur, le compositeur (celui qui met en page et corrige parfois, ici ou là, les éventuels oublis…). […]

Vous souhaitez écrire et publier un livre ? Vous avez déjà un récit, une poésie ou un plan « qui pourrait servir de base » à un manuscrit ? Vous vous interrogez sur un mode d'édition et vous vous demandez comment vous y prendre ? 1. Faites-vous confiance Coupez court à la petite voix intérieure négative qui vous rappellera immanquablement que vous n'avez pas de talent, ni de sujet intéressant, encore moins de… STOP ! Tout le monde peut devenir écrivain. Chacun a un savoir à transmettre, alors, on se lance et on écrit ! 2. Structurez vos idées Vous embarquez vos lecteurs, alors n'en perdez pas en route ! Vérifiez juste d'avoir prévu le nécessaire : la destination, les bagages, la route à suivre… En langage éditorial, cela se traduit ainsi : La destination : à la dernière page de mon livre, qu'auront vécu/appris/retenu mes lecteurs ? Les bagages : pour un roman, chaque personnage aura sa personnalité propre et son « épaisseur », même s'il reste secondaire. […]